Data manager sur le SNDS

Type de poste
Niveau d'étude minimal
Dates
Durée du poste
Contrat renouvelable
Contrat non renouvelable
Date de prise de fonction
Date de fin de validité de l'annonce
Localisation
Adresse

CESP - Hôpital Paul Brousse
16 avenue Paul Vaillant Couturier
94800 Villejuif
France

Contacts
Ismaïl Ahmed
Anne Thiébaut
Email du/des contacts
ismail.ahmed@inserm.fr
anne.thiebaut@inserm.fr
Description

Nous souhaitons recruter un‐e data manager au sein du centre de recherche CESP (Centre de recherche en épidémiologie et en santé des populations, INSERM, Villejuif, France; http://cesp.inserm.fr/) pour travailler avec la future équipe « Biostatistique en grande dimension pour la sécurité des médicaments et la génomique » (actuellement unité Inserm « Biostatistique, biomathématique, pharmaco‐épidémiologie et maladies infectieuses », B2PHI
http://b2phi.inserm.fr/#/, directrice : Pascale Tubert‐Bitter) et les équipes de « Neuroépidémiologie » (directeur : Alexis Elbaz) et « Générations et santé » (directeur : Gianluca Severi). Le projet, financé pendant 2 ans par la Fondation Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson, vise à déterminer s’il existe des médicaments associés à une diminution du risque de maladie de Parkinson qui pourraient éventuellement être réutilisés dans une stratégie de
repositionnement de médicaments. Les données utilisées pour ce projet seront issues d’une part d’une étude cas‐témoins nichée dans le système national des données de santé (SNDS), d’autre part de la cohorte E3N1. Un échantillon de la cohorte Constances2 sera par ailleurs accessible pour compléter les informations disponibles dans le SNDS.

Missions
La personne recrutée aura en charge l'extraction et la mise en forme des données afin de préparer notamment les variables d’exposition (médicaments et autres consommations de soins dans des fenêtres de temps prédéfinies) à partir des données du SNDS d’une part (étude cas‐témoins et souscohorte Constances), d’E3N d’autre part. Il/Elle effectuera les analyses statistiques destinées à la validation et à la description des données et travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs, post‐doctorants et responsables concernés. Pour réaliser ces différentes tâches de gestion, d'extraction et d'analyse, l'ingénieur devra développer une bibliothèque d'outils informatiques. Des démarches réglementaires ont été engagées pour constituer les échantillons indépendants cas-témoins au sein du SNDS et de la cohorte Constances ; dans l’attente de la mise à disposition de ces données, un travail préparatoire pourra être effectué à partir des données de l’ Echantillon Généraliste des Bénéficiaires (EGB). Les données sont d’ores et déjà disponibles pour la cohorte E3N.

Connaissances
Le/la candidat‐e doit avoir un Master ou diplôme d'ingénieur dans les domaines statistique, informatique, data science, une parfaite maîtrise des bases de données comme de la programmation SAS (base et macros) et une connaissance approfondie des méthodes de recueil et de traitement des données dans le domaine des sciences et de la santé, des outils adaptés au contrôle de cohérence des données et du langage SQL. Il/Elle doit avoir une première expérience dans l’utilisation des données du SNDS. De façon générale, avoir suivi les formations requises pour être habilité‐e à exploiter les données du SNDS et de l’EGB et/ou une première expérience dans la gestion de données de santé ou la gestion de très grandes bases de données seraient un plus.

Contrat
La date de début envisagée est le 1er octobre 2019 mais nous considérerons des dates de début ultérieures pour les candidats compétitifs. Le/la candidat‐e retenu‐e travaillera dans les locaux du CESP à l’Hôpital Paul Brousse, 16 avenue Paul Vaillant Couturier à Villejuif, pour la partie concernant les données du SNDS (étude cas‐témoins et sous‐cohorte Constances) et à Gustave Roussy, 114 rue Edouard Vaillant à Villejuif, pour la partie concernant les données E3N. La durée du contrat est de 14 mois. Le salaire sera basé sur les qualifications et l'expérience selon la grille de l’Inserm pour les ingénieurs d’études.

Pour postuler
Les candidatures seront considérées jusqu'à ce que le poste soit pourvu. Les candidats sont invités à soumettre leur CV, une date de début préférée et si possible les noms d’une ou deux personnes référentes. Merci d’envoyer ces documents et des demandes de renseignements éventuelles à Ismaïl Ahmed (ismail.ahmed@inserm.fr) et Anne Thiébaut (anne.thiebaut@inserm.fr).

Equipe adhérente personne morale SFBI
Equipe Non adhérente