Master

Deep-forest : Evaluation du potentiel de la photo THR pour l’identification des essences en forêt tropicale hétérogène

le/la stagiaire travaillera à partir de différents jeux d’images multi-échelles (cf. Fig. 1) acquises en 2016 par le CNES sur trois points spécifiques à haute valeur ajoutée scientifique :
(1) l’évaluation du réseau Mask R-CNN (He et al. 2017) – ou équivalent - pour l’identification des essences à partir de données optiques dans des images pré-segmentées de couverts forestiers denses ;
(2) la recherche et l’évaluation d’un réseau permettant de coupler détection et identification des essences à partir de données optiques dans des images non segmentées ;

réseau de neurone de classification pour la mise en place d’un outil d’évaluation des rendements du manguier

Le/la stagiaire travaillera à partir de différents jeux d’images multi-échelles collectées au Sénégal en 2017-2018 sur trois points spécifiques à haute valeur ajoutée scientifique en agriculture numérique : (1) l’adaptation du réseau Mask R-CNN (He et al. 2017) pour la qualification de la maturité des fruits (récoltés ou in situ) à partir des surfaces visibles; (2) la modification du réseau Faster-RCNN (Ren et al. 2017, Peng et al. 2016) pour le comptage et la qualification simultanés de fruits en pré-récolte, i.e.

Machine Learning for Precision Oncology

This project will address the question of how to leverage clinical data to improve our ability to predict which cancer patients will respond to a drug treatment. The CONSORE project within IPC has completed the structuration of electronic health records from clinical practice. As a result, we now count with a large volume of structured data from the IPC (currently 258,168 patient records). The successful candidate will investigate and implement predictive models exploiting these data resources.

M2 - Recherche de réarrangements de grande taille à partir de données NGS ciblées

Contexte
Le département de Biopathologie de l’institut Bergonié participe à une prise en charge globale des patients en cancérologie, en intégrant de façon multidisciplinaire les techniques de laboratoire les plus fiables mais aussi les plus innovantes.
Ses activités sont réparties sur 5 unités : génétique constitutionnelle, pathologie moléculaire, centre de ressources biologiques, anatomocytopathologie et biologie médicale. Ses missions fondamentales sont : le soin, la recherche et l’enseignement.