Chercheur "H/F" en analyse bio-informatique de donnees paléogénomiques

Type de poste
Niveau d'étude minimal
Dates
Durée du poste
Contrat renouvelable
Contrat non renouvelable
Date de prise de fonction
Date de fin de validité de l'annonce
Localisation
Adresse

Faculté de Médecine Purpan, 37 allées Jules Guesde, Bâtiment A
31000 Toulouse
France

Contacts
Ludovic ORLANDO
Email du/des contacts
ludovic.orlando@univ-tlse3.fr
Description

Missions: En lien avec les objectifs du projet PEGASUS (http://orlandoludovic.wixsite.com/pegasus-erc), le projet de recherche mené par le/la candidate devra éclairer l'histoire de la domestication des équidés, depuis sa domestication précoce jusqu'à la sélection intensive des races modernes. L'approche principale consistera à analyser le génome et l'épigénome de chevaux, mules et ânes anciens afin de déchiffrer comment ces systèmes ont été modifiés par l'homme dans différents contextes culturels et historiques, au gré d'épisodes de sélection et de mélange. Selon les périodes ciblées, cette approche devra être couplée avec les données et/ou hypothèses émergeant d'archives archéologiques et de divers documents historiques, rendus disponibles grâce au vaste réseau d'archéo-zoologues et d'historiens prenant part au projet.

Activités: Le/la candidat(e) retenu(e) consacrera l'essentiel de son temps à la réalisation de son projet de recherche (publications) dans le cadre de travail international et collectif du projet PEGASUS. Il/elle effectuera les analyses computationnelles nécessaires à l'avancée du projet, et portant sur les données génomiques déjà obtenues pour plusieurs centaines d'équidés anciens et plusieurs centaines d'équidés modernes. Il/elle participera à la conception et l'organisation des ateliers annuels rendant compte de l'avancement des travaux au consortium de collaborateurs impliqués dans le projet PEGASUS. Il/elle mènera plusieurs travaux originaux visant à éclairer divers aspects de l'histoire de la domestication du cheval, depuis son commencement à la fabrique des races modernes. Il/elle prendra part aux publications collectives du projet.

Compétences Le/la candidat(e) a soutenu avec succès un doctorat dans les domaines de la génomique évolutive. Le/la candidat(e) maitrise un ou plusieurs langages informatiques et est capable de développer des méthodes innovantes visant à caractériser l'histoire évolutive des populations et/ou à détecter les signatures moléculaires de sélection. Le/la candidate a une expérience solide dans le domaine de la génomique des populations, en particulier dans l'analyse bioinformatique des données produites par les technologies de séquençage à haut-débit appliquées à la caractérisation de données de polymorphismes à l'échelle du génome complet. Le/la candidate témoigne d'une productivité scientifique de premier plan. Le/la candidate a une solide expérience de travail dans un contexte international. Il/elle a une parfaite maîtrise de l'anglais écrit et parlé. Une expérience directe dans l'analyse de données d'ADN ancien, ainsi qu'une connaissance de leurs avantages et de leurs limites, seront considérees comme un plus, tout comme des compétences et/ou une expérience dans le domaine de l'évolution de la famille du cheval, et de sa domestication.

Contexte: Le travail s'effectue au sein du projet de Recherche PEGASUS (ERC CoG agreement n° : 681605 ; http://orlandoludovic.wixsite.com/pegasus-erc) en prise directe avec une équipe internationale constituée d'une vingtaine de chercheurs.
Le projet PEGASUS (2016-2021) est consacré à retracer l'histoire de la domestication du cheval tout au long des cinq derniers millénaires.
Il poursuit trois principaux objectifs:
1. Evaluer l'impact des épisodes de domestication précoces sur le génome, sa régulation et le régime alimentaire du cheval;
2. Evaluer comment le développement de grandes technologies équestres, telles que les chariots et la cavalerie, ont façonné le cheval, et son génome, sa physiologie et son comportement;
3. Evaluer comment des variations de pratiques d'élevage ont façonné le génome du cheval, jusqu'à l'émergence des races modernes intensément sélectionnées.

Le Projet PEGASUS est hébergé au sein de l'équipe de paléogénétique du laboratoire AMIS. Ce laboratoire est une unité mixte du CNRS, et de l'Université Toulouse III – Paul Sabatier, implantée sur le site toulousain de la faculté de médecine de Purpan. L'unité compte 75+ personnes, dont environ 30 permanents. L'unité mène des recherches dans les domaines de la génomique évolutive, la paléogénétique, l'anthropologie et la médecine évolutive.

Lieu de travail : TOULOUSE
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2648 et 4198€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Equipe adhérente personne morale SFBI
Equipe Non adhérente