Modelisation et criblages des ciguatoxines et des canaux ioniques humains

Type de poste
Niveau d'étude minimal
Dates
Durée du poste
Contrat renouvelable
Contrat non renouvelable
Date de prise de fonction
Date de fin de validité de l'annonce
Localisation
Nom de la structure d'accueil
Adresse

29 rue de Navacelles
34000 Montpellier
France

Contacts
Albano Meli
Gilles Labesse
Email du/des contacts
albano.meli@inserm.fr
labesse@cbs.cnrs.fr
Description

Sujet de thèse: Biologie structurale des actions des ciguatoxines (CTXs):

L'intoxication du poisson par la ciguatera (CFP) est une maladie d'origine alimentaire causée par la consommation de viande de poisson contaminée par des ciguatoxines (CTX). C’est une des phycotoxines les plus nocives des toxines naturelles. Elles sont produites par certains types de dinoflagellés benthiques tropicaux et subtropicaux et montrent une haute stabilité à la chaleur sous la cuisson ou la congélation. Même s'il y a 10 000 à 50 000 nouveaux cas d'empoisonnement au CTX chaque année, néanmoins, seulement 2 à 10% d'entre eux sont signalés.
Le projet CIBSEEA, financé par MUSE, sera dédié à l'étude des impacts des ciguatoxines dans quatre domaines, à savoir la biologie, l'écologie, l'économie et la santé. Pour la partie biologie/santé, le doctorant étudiera les mécanismes moléculaires des CTX via la biologie structurale et la modélisation, afin d’identifier les sites de liason des CTX sur des canaux ioniques impliqués dans les troubles cardiovasculaires et neuro-cardiaques de la ciguatera. Ce travail sera encadré par le Dr. Gilles Labesse (CBS, Montpellier). Les canaux ioniques exprimés dans les cardiomyocytes (CM) et les neurones (NR), en particulier les canaux intracellulaires RyR et IP3R, seront étudiés via la technologie iPSC humaine et des techniques d’électrophysiologie et d’imagerie confocale à fluorescence. Ce travail sera encadré par le Dr. Albano Meli (PhyMedExp, Montpellier).

Une bourse de thèse MUSE de 3 ans est associée à ce sujet de thèse.

Le candidat recherché devra être compétent dans au moins 2 des expertises suivantes: biologie structurale des protéines membranaires, molecular docking, electrophysiologie, culture cellulaire, microscopie confocale.

Début de thèse: 1 novembre 2020 (ou au plus tard le 01/01/21

Dépot de candidature:
CV, lettre de motivation, bulletins de notes de M1 et M2 et 2 lettres de recommandation à envoyer par email à:
albano.meli@inserm.fr
labesse@cbs.cnrs.fr

Equipe adhérente personne morale SFBI
Equipe Non adhérente