M1 - Compatibilité épitopique en greffes de cellules souches haplo-identiques avec endoxan post-greffe: nouveau paramètre à prendre encompte pour la sélection du meilleur donneur?

Type de poste
Niveau d'étude minimal
Dates
Durée du poste
Contrat renouvelable
Contrat non renouvelable
Date de prise de fonction
Date de fin de validité de l'annonce
Localisation
Adresse

30 boulevard Jean Monnet
44093 Nantes
France

Contacts
Nicolas Vince
Email du/des contacts
nicolas.vince@univ-nantes.fr
Description

Objectif:

L’objectif de l’étude est de déterminer si la compatibilité épitopique B et/ou T entre le donneur et le receveur serait un critère important à prendre en compte dans le choix du meilleur donneur pour une greffe haplo-identique après endoxan post-greffe au regard de leur impact sur le taux de rechute et la survie globale à 2 ans.

Résumé:

La compatibilité épitopique (CE) HLA semble être plus appropriée que la compatibilité allélique classique pour évaluer le risque immunologique en transplantation d’après de récentes études. Deux outils majeurs sont disponibles pour étudier les épitopes: HLAMatchMaker et PIRCHE (Predicted Indirectly Recognizable HLA Epitopes). L’objectif de ce travail est d’évaluer l’impact de la CE B et T sur le risque de rechute et d’incidence de la GvH (Graft versus Host disease) après greffes de cellules souches hématopoïétiques (CSH) haplo-identiques. Les données cliniques et biologiques des greffes haplo-identiques avec endoxan post-greffe réalisées en France entre le 01/01/2013 et le 31/12/2017 ont été extraites de la base de données Promise de la SFGM-TC (n=901). La première partie de l’étude va consister à vérifier l’exactitude des typages HLA haute résolution des couples Donneur/Receveur par chaque centre. Une imputation au deuxième champ sera réalisée pour les typages en basse résolution grâce à HLA-Upgrade, qui est un module du site web Easy-HLA (hla.univ-nantes.fr).. La CE tiendra compte des locus A, B, C, DRB1, DQB1 (et DPB1 pour 50% desgreffes). Elle sera déterminée pour les épitopes B via le programme HLA-Epi (hla.univ-nantes.fr) conçu à partir des épitopes de la base de données HLA MatchMaker et pour les épitopes T via l’algorithme PIRCHE tout en tenant compte du sens de la compatibilité GvH etHvG (Host versus Graft disease). Il s’agira ensuite de déterminer les compatibilités épitopiques B et T et d’évaluer leurs impacts sur le devenir des greffés à l’aide de modèles statistiques de régression. Les éventuels facteurs confondant seront introduits dans les modèles (age, sexe, IMC...). Si les données sont suffisantes, des analyses de survie type modèle de Cox pourront être mis en œuvre. Cette étude multicentrique soutenue par la SFHI et la SFGM-TC permettra de déterminer si cette CE est un facteur important à prendre en compte dans la sélection du meilleur donneur haplo-identique afin de prévenir la rechute et la GvH.

Les dates de début et de fin peuvent être ajustées selon vos calendriers de stage.

Equipe adhérente personne morale SFBI
Equipe adhérente