CDD Ingénieur

équivalent IE

Ingénieur de recherche en Bioinformatique

Ingénieur en Bioinformatique spécialisé dans l’analyse de données NGS

Contexte
Dans le cadre du projet régional Inspire (https://www.chu-toulouse.fr/-plateforme-inspire-) dans lequel il est fortement investi, le Centre de Physiopathologie de Toulouse Purpan (https://www.cptp.inserm.fr/) souhaite renforcer ses capacités d’analyse de données NGS en recrutant un ingénieur en bioinformatique.

Business development officer / Chargé(e) de mission en développement des affaires

Context of the work

The Institut Français de Bioinformatique (IFB; france-bioinformatique.fr) is a national infrastructure of support to biology and health research that brings together 31 regional bioinformatics facilities plus a coordinating unit, IFB-core. IFB is also the French node of the European bioinformatics infrastructure ELIXIR (ESFRI; www.elixir.eu).

[H/F] Ingénieur.e logiciel - Développement Web / Python - Intégration de données - COVID-19

Nous recrutons un ingénieur d'études (CDD 12 mois en développement Web et intégration de données COVID-19 (Python)).
L'offre est ouverte dans l'un des laboratoires suivants : LIMOS (Clermont Ferrand), LIRIS (Lyon), LRI (Saclay).
Elle est publiée sur le portail emploi du CNRS :
- LRI (Saclay) : https://emploi.cnrs.fr/Offres/CDD/UMR8623-SARCOH-010/Default.aspx

IGE en Bionformatique Structurale et Modélisation Moléculaire

Le Laboratoire DSIMB travaille sur des protéines impliquées dans des infections bactériennes et liées à des mécanismes de résistance aux antibiotiques. Ces protéines MexA,MexB et OprM ou MexE, MexF et OprN, s’assemblent pour former des pompes à efflux qui vont ensemble extruder l’antibiotique. L’équipe effectue l’analyse fine des différentes structures protéiques constituant la pompe, et vise à prédire la structure du complexe.

IGE en Bionformatique Structurale et Modélisation Moléculaire

Le Laboratoire DSIMB travaille sur des protéines impliquées dans des infections bactériennes et liées à des mécanismes de résistance aux antibiotiques. Ces protéines MexA,MexB et OprM ou MexE, MexF et OprN, s’assemblent pour former des pompes à efflux qui vont ensemble extruder l’antibiotique. L’équipe effectue l’analyse fine des différentes structures protéiques constituant la pompe, et vise à prédire la structure du complexe.

Ingénieur en Bioinformatique pour l'analyse NGS

Poste proposé : CDD de 12 mois
Salaire : A partir de 30 k€ brut annuel (selon diplômes et expérience)
Prise de poste : Dès que possible
Expérience dans le poste : Minimum 1 an
Statut du poste : Ingénieur Bioinformatique (IE, IR)
Secteur d’activité du poste : Analyse de données NGS dans le cadre de la pharmacogénétique.
Contacts : christophe.beroud@inserm.fr ; david.salgado@inserm.fr

Adaptation parallèle des champignons au fromage

Bonjour,
Dans le cadre d’un projet ANR JCJC sur l’adaptation parallèle des champignons au fromage, nous recrutons un-e ingénieur-e d’étude en bioinformatique (niveau Master, bac+5) au sein du laboratoire Ecologie Systématique et Evolution de l’université Paris-Saclay à Orsay (équipe Génétique et écologie évolutives). L’ingénieur-e aura pour mission de gérer les premières étapes d’analyses de génomes entiers :

NGS : Maintien et développement d’outils d'analyse bio-informatique et des bases de données

Missions
Maintien et développement d’outils d'analyse bio-informatique et des bases de données nécessaires aux activités diagnostiques et d’analyses de données (génétique, microbiologie, cancérologie…) obtenues par séquençage nouvelle génération (NGS). Plus de détail sur la fiche de poste jointe.

BIOINFORMATICS ENGINEER IN LIFE SCIENCE (M/F)

The contract aims at continuing the development of SulfAtlas (http://abims.sb-roscoff.fr/sulfatlas), a database recently selected for the IFB (Institut Français de Bioinformatique) / Elixir-Fr Service Delivery Plan (https://bio.tools/sulfatlas). The mission includes one main axis : (i) extension of the SulfAtlas database (Barbeyron et al, 2016, Plos One, 11:e0164846), a database dedicated to the classification of sulfatases, to include HMM based classification method and results. This will include (i-1) development of a bioinformatics pipeline for the semi-automatic update of SulfAtlas.