Master

Immuno-oncology

(See below for English)
Modélisation de l’immuno-senescence des lymphocytes T induite par le TNF et le métabolisme du céramide dans la résistance des patients atteints de mélanome aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

La thèse sera co-encadrée par le Dr. VERA PANCALDI (Computational Biologist), INSERM CRCT UMR 1037 (30%). Le candidat/e doit se presenter au concours de l'école doctorale de l'Université Paul Sabatier (Note Master 2 > 14/20 où equivalente)

Mots clefs: Cancer, Immunothérapie, Essais cliniques, Biomarqueurs, métadonnées, bioinformatique

BAYESIAN NETWORKS APPLIED TO GLOBAL EPIDEMIC SPREAD

We seek for a PhD candidate for the PhD program of the Sorbonne Center for Artificial Intelligence (SCAI). The selected candidate will be enrolled in the PhD school Pierre Luis of Public Health to work within a collaboration between the Team ‘Communicable Diseases Surveillance and Modelling’ of the Pierre Louis Institute of Epidemiology and Public Health (INSERM) and the Team ‘Statistics, data and Algorithm’ of the Laboratory of Probability, Statistics and Modelling (CNRS).

Rôle des éléments transposables dans l’histoire évolutive des gènes dupliqués chez les drosophiles

Nous proposons un sujet de thèse dans le domaine de la bioinformatique évolutive à l'Université de Lyon au sein de l’UMR 5558 LBBE sous la direction de Emmanuelle Lerat et Carène Rizzon (LaMME, Université Evry).

Le financement proposé est via le concours de l'école doctorale E2M2 à laquelle le LBBE est rattaché.

single-cell RNAseq

Les laboratoires de S.Roulland/B.Nadel et de P.Milpied au CIML (http://www.ciml.univ-mrs.fr) poursuivent un programme de recherche visant à étudier l'hétérogénéité cellulaire d’hémopathies malignes humaines à l’échelle de la cellule unique (Milpied et al. Nat Immunol 2018). Le candidat participera à l’analyse de données single-cell RNA-seq issues d’échantillons humains de lymphomes.

R&D en Bio-Informatique

Créé en 2006, le laboratoire d’analyses Phytocontrol, basé à Nîmes, poursuit une croissance forte en développant continuellement son offre analytique et son réseau commercial autour de 3 départements : AgriFood, Hydro et BioPharma. Ce développement dynamique l’amène à être à la recherche constante de forces vives.
Le Groupe Phytocontrol, c’est : 17 agences commerciales (9 en France 8 à l’étranger), 1 laboratoire central à Nîmes, et 2 laboratoires de proximité (1 en France 1 à l’étranger).
Nous souhaitons renforcer nos effectifs en accueillant notre futur(e) Ingénieur R&D Bio-informatique.